Les Mousquetaires

Agromousquetaires revalorise son prix d’achat du lait à 340 €/1000 litres pour ses producteurs de lait partenaires et Intermarché invite la filière à plus de transparence

Agromousquetaires

Face à la grave crise que traversent actuellement les producteurs laitiers, Intermarché renforce son soutien économique à la filière laitière. Dès juillet, l’enseigne, via le pôle agroalimentaire Agromousquetaires, revalorisera son prix d’achat à 340 €/1 000 litres pour ses producteurs partenaires. Afin que l’ensemble des producteurs de lait bénéficient effectivement de cette revalorisation, l’enseigne invite tous ses fournisseurs de produits laitiers à appliquer cette hausse des prix du lait. Le corollaire de cette démarche est d’étendre le dispositif de transparence prévu par la loi Sapin 2 à toute la filière, pour tous les opérateurs.

Une revalorisation du prix auprès de ses producteurs de lait partenaires

À la fois « Producteurs et Commerçants », Intermarché possède sa propre laiterie, la Laiterie Saint Père (Saint Père-en-Retz, 44), et sa propre fromagerie, la Fruitière de Domessin (Panissage, 38). Partenaire de 400 producteurs de lait, la Laiterie Saint Père fournit près de 70% des volumes de lait vendus à marque « Pâturages » et est engagée dans une démarche de soutien à la production laitière française. En 2016, la Laiterie Saint Père a ainsi rémunéré ses producteurs partenaires en moyenne 10% plus cher que les deux plus gros opérateurs du marché*. Fidèle à cette démarche de valorisation de la filière, la Laiterie Saint Père poursuit son engagement en rémunérant l’ensemble de ses producteurs partenaires à 340 €/1 000 litres dès le mois de juillet. Cette hausse du prix d’achat du lait sera également appliquée auprès des 100 producteurs laitiers qui travaillent avec la Fruitière de Domessin.

Une nécessaire transparence sur la répartition de la valeur

Afin que la revalorisation du prix du lait soit appliquée de façon équitable aux producteurs de lait, Intermarché invite tous les opérateurs de la filière Lait (marques nationales et marques propres) à s’engager en faveur d’un accord de transparence.

« Tous les acteurs ont un rôle à jouer dans la soutien à la production laitière française, et nous souhaitons que chacun prenne ses responsabilités. Intermarché et Netto prennent les leurs, en garantissant une revalorisation du prix d’achat à 340 €/1 000 litres aux producteurs de lait qui travaillent avec le pôle Agromousquetaires. Pour l’ensemble des acteurs de la filière, nous souhaitons plus de transparence, car elle est nécessaire pour garantir une juste rémunération des producteurs de lait » déclare Thierry Cotillard, Président d’Intermarché et Netto.

*Source : revue laitière-janv. 2017

 

Retour aux communiqués de presse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus