Agromousquetaires

Intermarché et Agromousquetaires demandent un moratoire sur la pêche électrique

La pêche électrique, interdite en Europe en 1998, bénéficie de dérogations depuis 2007 à titre expérimental. La Commission de la pêche du Parlement européen s’est prononcée fin novembre en faveur d’un possible élargissement de la pêche électrique.

Différentes études scientifiques soulignent les impacts négatifs de cette technique sur la faune et les écosystèmes marins. Cette pratique de pêche est aussi décriée par nombre d’observateurs attentifs à la préservation de la ressource halieutique. Cela, sans compter les risques économiques et sociaux associés, soulignés par les pêcheurs artisans du pourtour de la Mer du Nord.

En tant que pêcheur responsable et par principe de précaution, Intermarché et Agromousquetaires s’interrogent sur l’élargissement de la pêche électrique, alors que l’expérimentation n’est pas terminée.

La flotte de pêche d’Agromousquetaires n’a jamais pratiqué la pêche électrique.

Conscient que la traçabilité des techniques de pêche doit s’améliorer, Agromousquetaires met en place, en collaboration avec ses fournisseurs, un plan de progrès pour organiser cette traçabilité.

La traçabilité systématique des techniques de pêche permettra, de manière sûre, de retirer des approvisionnements les espèces pêchées selon des méthodes contestées.

Les Mousquetaires se sont lancés, il y a plus de 20 ans, dans la pêche – avec l’ambition d’un engagement exemplaire en faveur d’une pêche durable. Technique de pêche décriée, la pêche électrique ne s’inscrit pas dans cet engagement.

À propos d’Agromousquetaires

Via son pôle Agromousquetaires, appuyé sur son modèle unique de « Producteurs et Commerçants », conservant la maîtrise de l’approvisionnement et de la qualité, le Groupement Les Mousquetaires est engagé dans le soutien à l’économie des territoires et la pérennisation des PME en France. Avec 62 sites de production, 10 filières et 11 000 salariés, Agromousquetaires est aujourd’hui le 5e acteur agroalimentaire français.

www.mousquetaires.com – Twitter : @agromousquetair

À propos de la Scapêche

La Scapêche, filiale du Groupement Les Mousquetaires, est le premier armateur français de pêche fraîche avec un volume de 17 000 tonnes débarquées en 2016. Sa flotte de 22 navires et ses 250 officiers et marins permettent de couvrir 60 % des besoins en produits de la mer du Groupement pour ses points de vente Intermarché et Netto.

www.scapeche.fr – Twitter : @scapeche

À propos d’Intermarché

Intermarché, deuxième distributeur indépendant en France avec plus de 1 800 points de vente, est une enseigne du Groupement Les Mousquetaires. Le « mieux produire » et le « mieux manger » sont deux « combats » dans lesquels Intermarché s’engage. « Mieux produire », c’est soutenir une production française et responsable. « Mieux manger », c’est aider les Français à manger un peu mieux tous les jours.

www.intermarche.com – Twitter : @intermarche

Retour aux communiqués de presse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus